L'église en automne
Semaine du 1 mars 2015

Notre bulletin paroissial


click

click

Pour connaître les intentions de prière des messe de la semaine
 

 

 

 

 

 

 

 

Les groupes familiaux Al-Anon/Alateen
Il n’est pas nécessaire de boire pour souffrir d’alcoolisme!
La consommation d’une personne vous dérange au point d’être anxieux ou en colère ;
alors Al-Anon/Alateen peut vous aider!

Venez nous rencontrer les lundis, mercredi, jeudi et dimanche!
Composez ce numéro de téléphone : 450-371-2519

Une petite prière

Notre pelle est aux cieux.
Que la souffleuse soit sanctifiée.
Que votre neige achève…
Sur le sol comme au ciel!
Donne-nous aujourd'hui notre soleil quotidien ...
Et pardonne-nous pour nos sacrages
Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont fait geler.
Ne nous soumets pas à la tentation de sacrer notre camp dans l'sud.
Mais délivre-nous de l'hiver !
AMEN... le beau temps !

Clinique d’impôt populaire 2015
et Centre d’action bénévole de Valleyfield
Le Centre d’action bénévole de Valleyfield et son équipe de bénévoles vous offrent un service de rédaction de vos déclarations de revenus en toute confidentialité.
- Du 5 au 27 mars 2015,
 - Club Nautique de Valleyfield, 410, rue Victoria
Critères d’admissibilité :
Information : gratuit pour certains et coût de 24$ pour autres
Inscription obligatoire : Composez le 450 373-2111

Pourquoi Jésus est-il mort?
Comme beaucoup de questions d'enfants, celle-ci va droit à l'essentiel. Plusieurs réponses sont possibles et présentes, de fait, dans l'Ecriture...
        IL EST MORT... PARCE QU'ON L'A REJETÉ ET TUÉ         
Cette évidence mérite d'être rappelée, ne serait-ce que pour éviter la représentation morbide et perverse qui parfois a eu cours dans notre Eglise!
- d'un Jésus doloriste recherchant la souffrance et la mort pour apaiser le courroux divin (cf. les horribles paroles du "Minuit, chrétiens"!).
- Jésus n'a pas voulu mourir et a même demandé à son Père que "cette coupe s'éloigne" de lui. Il n'est pas allé à la mort de gaieté de coeur. Il est mort parce qu’on l'a tué.
                  ET ALORS POURQUOI L'A-T-ON TUÉ?
       On l'a tué, nous disent les évangiles, parce que sa parole et son comportement avaient fini par faire de Jésus un gêneur. Avec sa manie de dire la vérité, de faire la vérité, ceux qui l'avaient d'abord accueilli avec joie finirent par déchanter et s'en mordre les doigts! "La lumière est venue dans le monde, et les hommes ont mieux aimé les ténèbres que la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises."
       Certains avaient des motifs religieux d'en vouloir à Jésus: ses prétentions leur paraissaient incompatibles avec la Loi. Ainsi l'hostilité grandissante d'une partie de ses compatriotes [Mc 3:6; Lc 4:29-30; 3n 2:13-22] obtint-elle gain de cause lorsque le Sanhédrin condamnera Jésus pour blasphème.
       À ces considérations, s'en ajoutaient d'autres plus stratégiques ou politiques. Sans même parler d'une éventuelle déception de la part de Judas ou d'autres disciples appartenant à la mouvance nationaliste, qui auraient espéré voir Jésus prendre la tête d'une insurrection contre les Romains.
(Suite la semaine prochaine)

 

 

 

click

VOUS VOULEZ CONTRIBUER À NOTRE CONTRIBUTION GLOBALE ANNUELLE ?

Vous avez besoin d'une copie de notre lettre de sollicitation ?

CLIQUEZ SUR L'ÉGLISE POUR L'OBTENIR
Vous n'avez qu'a l'imprimer et nous la faire parvenir par la poste.
Pour connaître notre adresse, visitez notre page CONTACTEZ-NOUS

 

 

 


 

 


 
|  Contactez-nous  |  Accueil